SIMPLEMENT PRO

#073 :NE JETEZ PAS LES MORTS AU COMPOST de Catherine SECQ

NE JETEZ PAS LES MORTS AU COMPOST 

 

compost.jpg

 

 

AUTEUR :                                                                                                            CATHERINE SECQ

MAISON D’ÉDITION :                                                                                      LIBRINOVA

GENRE :                                                                                                               ROMAN POLICIER 

Date de Publication :                                                                                       22 MAI 2019 

Nbres de pages :                                                                                                255 pages 

Prix Ebook :                 2.99 €                                        Prix Broché :     14.90 € 

BIOGRAPHIE :

 

Après 40 années bien remplies et consacrées à la nature, Catherine SECQ, ingénieur, a décidé de recentrer ses activités autour de sa famille trop souvent délaissée, sa ville de coeur Orléans et ses passions personnelles jusque-là malmenées, dont l’écriture de romans, fictions et policiers. Son objectif en tant qu’auteure : vous faire passer un bon moment. Dans ses histoires, les plantes s’imposent, pointant systématiquement le bout de leurs feuilles, parfois de façon inattendue ; mais l’être humain, bien sûr, reste l’incontournable vedette. Hommes et plantes : un vieux couple si actuel !

4ème de Couverture : 

 

Au pays des sorcières, entre Berry et Poitou, une petite ville thermale tranquille est le théâtre d’un meurtre répugnant. Il se passe de drôles de choses dans le milieu feutré des thermes, vous n’imaginez pas ! Commissaire de police au 36 quai des Orfèvres à Paris, je vais me retrouver parmi les curistes bien malgré moi. J’avoue que donner un petit coup de main à la brigade de gendarmerie locale, peu habituée à traquer les assassins, n’est pas pour me déplaire et va même me procurer un malin plaisir. Avec l’aide de mon jeune assistant, Paul Holo, je vais mener cette enquête tambour battant, secouant au passage quelques préjugés bien ancrés. Tant pis ! Après plusieurs mois d’arrêt de travail forcé, la résolution de cette affaire me rassure : je n’ai pas perdu la main ni l’envie.

MON AVIS :

 

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteur pour son service presse et sa confiance envers mon blog. 

 

C’est parti pour une nouvelle enquête du commissaire BOMBARDIER. Cette fois, nous l’avons suivi dans une petite ville thermale entre le Berry et le Poitou.

À la base, Josiane était en route pour des vacances. À la suite d’un accident lors d’une enquête où elle a été brulée sur une partie de son corps, son supérieur ne lui a pas laissé le choix, elle doit se reposer. Malgré ses réticences, le commissaire a cédé et au cours du chemin elle est tombée en panne.

Du coup, elle va se retrouver à enquêter sur le corps d’un homme retrouver dans un compost.

Elle fera équipe avec la gendarmerie de la ville et ceux-ci ne vont pas être déçus, n’oubliez pas le caractère bien trompé de notre commissaire qui n’a pas tendance à se laisser impressionner.

Bien sûr, son assistant, PAUL HOLO, sera de la partie. J’adore le contraste entre lui et Josiane. Ils sont tellement opposés que souvent ils se retrouvent dans des situations cocasses qui vous feront forcément rigoler.

Ce second tome rentre dans la lignée du premier, un polar sur ton humoristique, avec un fond d’actualité. Cette fois-ci, elle a abordé le thème du racisme et de l’homophobie avec toujours autant de discrétion.

Elle va également nous parler des plantes, car l’auteur, à une très grande connaissance sur ce domaine et c’est fort agréable lors de la lecture.

Nous retrouvons également les croquis dans le broché. Ça égaie les pages et je trouve cette idée très singulière et du coup j’avoue que je l’attendais sur ce nouveau tome.

L’enquête est parfaitement ficelée et réaliste. Une plume très mature qui vous emmènera vers un texte d’une grande qualité. Le côté humoristique représente le fun de l’histoire qui pour moi reste une valeur sûre.

Bon je vais me répéter, mais lisez-le, cette deuxième enquête est aussi palpitante que la première. Personnellement j’ai déjà dévoré l’enquête 3 de notre super commissaire hors service presse, tellement je suis devenue fan de Josiane et Paul Holo.

Je vous en reparle le mois prochain, dans un nouveau post !!!

Un énorme coup de cœur pour cette nouvelle enquête et notre commissaire si atypique.

LE LIEN : 

 

 

 

2 commentaires sur “#073 :NE JETEZ PAS LES MORTS AU COMPOST de Catherine SECQ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s